La Naturopathie holistique : Qu'est-ce que c'est ?

La question de savoir ce qu'est la Naturopathie mérite d'être posée car assez rares en France sont les personnes qui savent ce qu'est cette discipline.

De façon succincte on peut dire que la Naturopathie consiste à vivre en harmonie avec nous-mêmes et notre environnement.

C'est l'art de maintenir ou de retrouver un état de Santé optimal par des moyens naturels accessibles à tous.

Naturopathie (d'après le Larousse médical) : Ensemble de pratiques visant à aider l'organisme à guérir de lui-même par des moyens exclusivement naturels.

La naturopathie repose sur une théorie selon laquelle la force vitale de l'organisme permet à celui-ci de se défendre et de guérir spontanément. Elle consiste donc à renforcer les réactions de défense de l'organisme par diverses mesures d'hygiène (diététique, jeûne, relaxation, massages, thermalisme, thalassothérapie, etc.) aidées par les seuls agents naturels (plantes, eaux, soleil, air pur, etc.), un traitement médical ne devant intervenir qu'en cas d'urgence. 

La médecine allopathique et ses limites

La médecine conventionnelle dite allopathique (héritage de Pasteur), si elle a contribué à améliorer l'espérance de vie (antibiotiques, progrès de la chirurgie, etc.), a peu à peu révélé ses limites et ses effets pervers, notamment en s'intéressant bien plus aux symptômes et mécanismes des maladies qu'à leurs causes. Et aussi de nombreux médicaments ont prouvé leur inutilité, leur inefficacité, voire leur dangerosité, lire à ce sujet le livre des professeurs Philippe Even et Bernard Debré qui avait fait grand bruit, article ici

Cela participe, avec la question des pollutions environnementales, à un éveil des consciences, un besoin de prendre soin de soi, de prendre en charge sa santé en connaissant mieux nos fonctionnements, tant physiques que psychiques. Ce besoin d'autonomie est d'ailleurs fondamental dans l'approche naturopathique.

==> Comme dit l'adage : Mieux vaut prévenir que guérir !

Tandis que la médecine allopathique soigne en cherchant à supprimer le symptôme, la Naturopathie en s'intéressant à la cause profonde, par une responsabilisation du patient, va chercher à restaurer l'énergie vitale garante de son auto-guérison.

Chaque approche médicale a tout de même son intérêt et il serait dommage d’en négliger une aux dépens de l’autre, elles peuvent être complémentaires. De plus, nos connaissances du psychisme sont bien supérieures à celles qui prévalaient à l’époque de Pasteur, il faut maintenant prendre en compte l’environnement social, émotionnel et relationnel du malade.

 

Lorsque l'on parle de Naturopathie holistique, de quoi s'agit-il ?

La Naturopathie holistique s'intéresse à la santé de l'être humain dans sa globalité, le terme "holistique" vient du Grec "hólos" signifiant "tout entier".

La Naturopathie comme les autres médecines holistiques (Homéopathie, Ayurveda, Médecine Traditionnelle Chinoise) va se concentrer sur la cause profonde du dysfonctionnement plus que sur ses effets.

Le terme Naturopathie peut avoir deux explications qui sont finalement complémentaires :

La première (et plus communément admise) se base sur une étymologie anglo-saxonne, le suffixe "-pathie" vient de "path" signifiant "chemin, sentier". La Naturopathie est donc la voie, le chemin de la nature (nature's path).

En Grec le suffixe "-pathie" vient de "pathos" qui signifie en premier lieu ce que l'on vit, ressent, perçoit (comme dans empathie, sympathie), ce même terme renvoie aussi à la notion de pathologie. Dans cette compréhension  la naturopathie c'est ce que l'on ressent et perçoit de façon naturelle, les pathologies étant expliquées par la Nature avec notamment la loi de cause à effet.

Et du côté des thérapies on voit que le terme "pathie" sert à former des noms de méthodes : Homéopathie, Ostéopathie...

Dans cette démarche globale, la Santé s'appréhende au niveau physique, mais aussi psycho-émotionnel et spirituel *

(*) Loin de toute idéologie religieuse ou dogmatique, l'approche de cet aspect en naturopathie est à appréhender au sens large, c'est à dire qui est de l'ordre de l'esprit. Cela concerne nos qualités, nos talents non développés mais aussi nos croyances, la façon de nous percevoir, notre "mission" de vie... 

D'autres plans -tout aussi importants car complémentaires pour obtenir une vue d'ensemble- sont pris en compte : environnemental, socio-culturel, énergétique.

La Naturopathie est une vaste synthèse des méthodes naturelles de santé qui vise à harmoniser l'individu par les connaissances des lois de la vie.

Elle est fondamentalement une éducation à la santé, ce qui en fait un formidable outil de prévention et de mieux-être.

 

Plus largement, la Naturopathie c'est aussi la passion de la Vie, de l'être Humain et de la Nature dans toute sa générosité.

Loin d'être figée, elle évolue dans le temps. Partant d'une base de connaissances ancestrales et traditionnelles, elle s'enrichit de découvertes et techniques contemporaines et aussi des évolutions scientifiques, dans un esprit de complémentarité avec les approches conventionnelles et -dites- alternatives.

Les connaissances ancestrales

La naturopathie trouve ses racines dans les travaux d'Hippocrate (médecin grec du IVe siècle avt JC) dont la règle d'or "primum non nocere" (d'abord ne pas nuire) est paradoxalement tombée dans l'oubli d'un certain nombre de professionnels de la médecine conventionnelle qui prêtent pourtant le serment d'Hippocrate ; tout comme le précieux conseil "Que ton alimentation soit ton principal remède",  ou encore "Pour être un bon médecin, cherche la cause du mal et traite-le ; pour être un meilleur médecin, cherche la cause de la cause et traite-la ; mais pour être un authentique thérapeute, cherche la cause de la cause de la cause et traite-la". 

Mais aussi dans bon nombre de pratiques antiques de guérison : utilisation des plantes, de l'argile, cures hydriques, solaires, jeûne, magnétisme, respiration, techniques manuelles tels que les massages ou la réflexologie.

Les techniques contemporaines

Elles ont contribué au développement de la Naturopathie actuelle et se sont développées au XVIIIe et XIXe siècle.

Il s'agit -entre autres- de l'Iridologie, la Morpho-Psychologie, les techniques à base d'eau (Kneipp, Salmanov, Hanish), la cure de raisin, le jeûne thérapeutique...

Les évolutions scientifiques

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la Naturopathie n'est pas fermée aux évolutions scientifiques permettant une meilleure compréhension de l'humain et du monde dans lequel il évolue.

Nombreuses sont celles intéressant et faisant évoluer l'approche naturopathique, en voici quelques unes : 

  • La bio-électronique, véritable science permettant de chiffrer les paramètres biologiques du sang, de l'eau que nous consommons mais aussi des médicaments, des cosmétiques...

  • La biologie, notamment pour toutes les avancées sur la compréhension de l'importance du milieu intestinal dans l'immunité, les pathologies inflammatoires, infectieuses et même psychiatriques.

  • L'épigénétique, qui permet de comprendre comment l'environnement influence nos gènes.

  • L' évolution sur la compréhension des molécules présentes dans les plantes utilisées en phytothérapie ou en aromathérapie.

  • La cancérologie de pointe qui démontre la présence dans les cancers d'une racine déterminante d'ordre psycho-émotionnel.

  • La géobiologie qui étudie les influences de l'environnement sur le vivant et notamment des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d'eau souterrains, réseaux dit « géobiologiques », failles géologiques.

  • Etc...

Précisions importantes 

La naturopathie ne prétend pas pouvoir régler tous les dysfonctionnements de Santé.

Elle ne peut en aucun cas se substituer à la médecine allopathique, la chirurgie ou toute autre médecine d'urgence.

Nous vous proposons une formation en Naturopathie par correspondance : un excellent moyen de prendre votre santé en main et de pouvoir prodiguer des conseils adaptés autour de vous. Plus d'infos dans la rubrique "Formation"

  • Facebook