Rechercher

Données personnelles : plaintes collectives contre Facebook, Google et Apple.

"La Quadrature du Net vient d'envoyer à la Cnil cinq plaintes", annonce l'association de défense des internautes, lundi 28 mai, sur Twitter. Ces plaintes collectives visent Google, Apple, Facebook, Amazon et LinkedIn (propriété de Microsoft), qui sont accusés d'exploiter de manière illégale les données personnelles de leurs usagers.

Les plaintes, qui rassemblent les noms de près de 12 000 personnes selon La Quadrature du net, demandent "l'interdiction des traitements d'analyse comportementale et de ciblage publicitaire" et une amende administrative "la plus élevée possible"

Elles attaquent notamment les cases pré-cochées, ou les clauses stipulant que la continuation de l'utilisation du service vaut acceptation et estiment que Google, Facebook et les autres ne respectent pas les nouvelles règles du RGPD dans leur manière de recueillir le consentement des internautes.


Pour aller plus loin, lire l'article très complet Pourquoi attaquer Facebook publié par La Quadrature du Net.


Et aussi Facebook poursuit son ambition de remplacer l'Etat


Facebook a censuré 70 000 comptes critiquant Macron


Devant la tendance affligeante à ne plus communiquer que par Facebook interposé, il est peut être temps de prendre un peu de recul.

A-t'on vraiment besoin de Facebook, qui centralise une gigantesque masse de données à des fins mercantiles et pour servir les pouvoirs de domination ?


Le futur qu'imaginaient avec leurs chefs d'oeuvre Aldous Huxley (Le meilleur des mondes) et George Orwell (1984) est-il déjà devenu une réalité ? Qui plus est avec notre consentement ?



Image : La série TV "Real humans" avec ses "castes" de travailleurs robotisés serviles