Rechercher

Les graines germées

Mis à jour : 13 juin 2019

Produit phare de l’alimentation vivante, les graines germées sont un véritable trésor alimentaire, un "super-aliment" extrêmement nutritif : un concentré de vitamines, d'enzymes, d'acides aminés, de minéraux, d'oligo-éléments et de protides facilement assimilables. Elles sont très digestes, aident à régénérer la flore intestinale, et sont de plus très savoureuses, agréables à consommer et à faire soi-même.





Lors de la germination, les quantités de vitamines sont démultipliées dans les graines. Alors que la cuisson détruit les vitamines, après quelques jours de germination, le blé (par exemple) voit ses quantités de vitamines exploser : vitamine C +600%, A +300%, B1 +20%, B2 +300%, B3 +10 à 25%, B5 +40 à 50%, B6 +200%. Autre exemple, la quantité de vitamine B12 dans les lentilles après germination augmente de 450%. La germination rend le gluten contenu dans le blé, l'orge ou l'épeautre plus digeste, à la fois par son hydrolyse par des enzymes, et par la synthèse de quantités importantes de vitamine E qui aide à sa digestion. Mais il demeure une quantité de gluten non hydrolysé, les personnes allergiques et intolérantes devraient donc choisir des céréales à germer qui n'en contiennent pas, et bien sûr les dizaines d'autres graines et légumineuses "germables" qui ne contiennent pas de gluten.


Les graines de tournesol sont particulièrement intéressantes : elles contiennent tous les acides aminés essentiels dont le corps a besoin, en proportions équilibrées, et toutes les vitamines et minéraux nécessaires. Elles commencent à germer au bout de seulement 3 heures de trempage, aussi il est très facile d'en mettre à tremper le soir, pour les consommer dès le lendemain matin sous forme de muesli ou de lait, ou dans la journée sous forme de salade, ou en faire des crèmes, des sauces, des purées... Dans son livre "Diététique du XXIe siècle", le Dr Tal Schaller rapporte une expérience où des étudiants se sont nourris pendant 6 mois exclusivement de graines de tournesol germées, avec des résultats stupéfiants : ils ont rapporté que leurs performances physiques et intellectuelles avaient augmenté de façon importante, et qu'ils ne s'étaient jamais senti aussi bien. Les graines de tournesol sont très peu chères, délicieuses, on peut les consommer telles quelles ou les préparer de nombreuses façons : avec des crudités, dans des sauces salades, des nems, des rouleaux de printemps, à l'apéritif...




Il y a 2000 ans, les esséniens mangeaient des graines germées et une nourriture crue et vivante. Cette tribu de Palestine était très encline à la spiritualité, Jean le Baptiste et Jésus de Nazareth en auraient reçu l'influence ou en seraient issus. Les esséniens avaient compris et mesuré l'impact d'un certain nombre de choses sur l'esprit, et notamment l'intérêt de l'alimentation vivante (végétale et crue) pour le développement spirituel.

Les esséniens sont un exemple concret d’un peuple qui a compris la notion d’interdépendance à la terre nourricière.

Le pain essène est un pain ancestral et non un des nombreux pains spéciaux que nous pouvons trouver dans nos boulangeries. Il ne ressemble en rien à une baguette française. Ni visuellement, ni au niveau de la texture, ni au goût, ni aux niveaux des propriétés nutritionnelles.

Il s’agit d’un pain ancestral confectionné à partir de céréales germées qui ne contient ni farines, levain ou levure. Il est constitué de graines germées broyées pouvant provenir essentiellement du blé, de l'épeautre ou encore du quinoa. Mais, contrairement à nos pains, les céréales utilisées ne sont pas réduites en farine, mais elles sont germées.





De nombreuses graines, céréales et légumineuses peuvent être consommées germées : fenugrec, lentilles, tournesol, alfalfa, pois, pois chiches, trèfle, avoine, blé, épeautre, maïs, millet, orge, riz, sarrasin, seigle, sésame, carotte, céleri, fenouil, persil, cresson, lin, moutarde, radis... Les lentilles vertes sont peut-être les graines les plus simples à faire germer, et parmi les plus nourrissantes. Très faciles aussi : le fenugrec et l'alfa-alfa. Il est aussi possible de faire "pré-germer" les amandes, noix et graines par trempage, ce qui les rend plus digestes et plus agréables à manger.


La germination et les graines germées font parties intégrantes de l’alimentation vivante. Les graines germées appartiennent à la famille des aliments biogéniques qui n’ont subi aucune manipulation, elles sont considérées comme des régénérateurs de vie. N'est-ce pas ce que l'on recherche en naturopathie ?